Pour un revenu universel

Soutenez l’instauration d’un revenu universel
pour faire face à la crise 

Temps de lecture moyen  : 7 minutes

 

Temps d’action moyen  9 minutes :

 Twitter : 2 minutes – Facebook : 3 minutes  – Courriel : 4 minutes

Que proposons-nous ?

La crise économique qui s’annonce va principalement toucher les employé.es.s et les petites entreprises, avec en première ligne les plus précaires. Au contraire de 2008, elle doit être l’occasion d’injecter de l’argent vers les individus et l’économie réelle, plutôt que vers les systèmes financiers, ce que permet le concept de « monnaie hélicoptère ». Cette disposition reçoit actuellement de nombreux soutiens dans le monde et peut-être un premier pas pour instaurer un revenu universel à sa suite. Aidez-nous à soutenir cette mesure !

Écris au Parlement Européen
Écris à nos députés
Nous soutenir

Participe à un atelier en ligne

Propulsé par HelloAsso

Plus en détails

Tenir compte des plus précaires

La période actuelle de crise mondiale est révélatrice des fragilités de nos systèmes économiques, politiques et sociaux. La perte de revenus généralisée causée par le confinement est d’autant plus aigüe pour les personnes précaires, chômeuses.eurs, intermittent.e.s, intérimaires, vacataires, mais aussi pour les entrepreneuses.eurs, notamment celles et ceux qui ont développés de petites activités artisanales, artistiques, culturelles, sociales et qui se retrouvent sans revenus, ni trésorerie.

Une crise qui touche les individus avant les banques

Pour pallier à la crise économique qui se profile, les gouvernements et les banques centrales prévoient déjà d’injecter des centaines de milliards d’Euro dans le système financier en espérant que cela permettra de relancer la machine économique, ce mécanisme s’appelle l’assouplissement quantitatif (quantitative easing). En 2008, il s’agissait de sauver les banques et les marchés financiers qui pouvaient entraîner l’ensemble de l’économie mondiale dans leur chute.

Cette nouvelle crise menace directement les individus, les petites entreprises ainsi que le secteur associatif (plus d’un million d’emplois en France). Les solutions proposées devront donc impérativement être différentes, novatrices, si l’on souhaite éviter une augmentation massive de la pauvreté et l’effondrement majeur des PME et des employeuses.eurs associatifs. L’Organisation internationale du Travail vient d’annoncer qu’à l’échelle de la planète, les travailleurs pourraient perdre jusqu’à 3,4 trillions de dollars de revenus d’ici la fin de l’année.

Injecter l’argent vers l’économie réelle

Ainsi, de nombreuses voix s’élèvent actuellement pour réclamer que l’argent débloqué pour protéger l’économie mondiale soit injecté directement auprès des individus et des employeuses.eurs et non auprès des banques. Ce concept n’est pas nouveau, puisqu’il a été formulé pour la première fois par un économiste classique Milton Friedman, avec le concept de monnaie hélicoptère en 1969. 

Le concept de « monnaie hélicoptère »

« Supposons qu’un jour un hélicoptère vole au-dessus de cette communauté et largue 1 000 dollars en billets depuis le ciel. Évidemment, les membres de la communauté vont s’empresser de récolter les billets. Supposons encore que tout le monde est convaincu que cela était un événement exceptionnel qui ne se répétera pas. » Voilà les bases de réflexion que l’économiste nous propose.

Bien que l’idée soit originellement pensée par Friedman comme une métaphore plutôt qu’une proposition réelle d’instrument monétaire, le concept a fait son chemin dans la pensée et les débats économiques, à tel point qu’elle est aujourd’hui défendue sérieusement par de nombreux économistes, comme une alternative aux politiques dites de quantitative easing qui n’ont comme objectif que de défendre le système financier. Pour ses défenseurs, l’hélicoptère monétaire serait plus efficace pour stimuler l’inflation lorsque l’économie est dans une situation de trappe à liquidité et que les banques centrales ont baissé les taux directeurs au plus bas possible.

La différence entre ces deux approches est résumée dans le schéma ci-dessous :

Le plan de la Banque Centrale Européenne prévoit d’injecter 750 milliards d’Euros dans l’économie sous forme de rachat de titres. Par exemple, si cet argent était injecté sous forme de monnaie hélicoptère directement sur le compte bancaire de chacun.e des 446 millions d’européen.ne.s, cela représenterait 1681,61€ pour chaque habitant.e de l’Union Européenne.

Le G20 propose d’injecter 5000 milliards dans l’économie mondiale, ce qui ferait 643€ pour chacun.e des 7,75 milliards d’humain.e.s sur notre belle planète bleue.

Pour plus de détails sur la monnaie hélicoptère et sur son intérêt dans le cadre de cette crise
le Rapport de Positive Money Europe “Helicopter money as a response to the COVID-19 crisis” est bien détaillé.

Combiner monnaie hélicoptère et revenu universel

Ceci étant, ce versement n’aurait lieu qu’une seule fois et ne permettrait pas de sauver certaines parties essentielles de l’économie : les petits commerces, les entreprises individuelles, les entreprises artisanales, le secteur associatif. Il s’agit donc bien d’utiliser la notion de monnaie hélicoptère en complément d’autres solutions et d’en profiter pour démontrer la faisabilité et les effets positifs d’un revenu universel pour toutes et tous.

Des soutiens de poids en faveur de cette démarche

Cette hypothèse de distribution directe de l’argent des plans de relance aux individus n’est pas fantaisiste et a reçu des soutiens de poids, notamment celui du secrétaire général de l’ONU.

“Il faut nous intéresser en priorité aux personnes –aux travailleurs à bas salaire, aux petites et moyennes entreprises, aux plus vulnérables.

Cela implique des mesures de soutien salarial et de protection sociale, des mesures en matière d’assurances et des mesures visant à prévenir les faillites et les pertes d’emplois.

Il faut également prendre des mesures fiscales et monétaires afin que le fardeau de la crise ne retombe pas sur celles et ceux qui ont le moins les moyens de le supporter.

La reprise ne doit pas se faire sur le dos des plus pauvres – et nous ne pouvons pas créer une légion de nouveaux pauvres.

Nous devons mettre directement des ressources dans les mains des gens. Plusieurs pays sont en train d’adopter des mesures de protection sociale, comme des dons en espèces ou le revenu universel.”

Jason Furman, principal conseiller économique de Barack Obama lors de son second mandat, a plaidé pour cette mesure dans une tribune du Wall Street Journal. Il y propose «un paiement de 1.000 dollars [910 euros] à tous les citoyens américains et de 500 dollars supplémentaires par enfant».

Du côté des Républicains, Mitt Romney, adversaire d’Obama en 2012, a appelé à un paiement immédiat et limité à 1.000 dollars par personne. Malgré son isolement au sein de son parti –lors de la procédure d’impeachment contre Donald Trump, il a été le seul sénateur républicain à voter pour– il pourrait avoir été entendu. L’administration Trump a annoncé réfléchir à l’envoi de «chèques» aux Américain·es, bien que les modalités exactes de l’éventuelle opération n’aient pas été précisées.”

“Businesses, welfare recipients and tourism operators will get $17.6 billion in the first stimulus measures since the global financial crisis as the Morrison government plunges the budget back into deficit to try and avoid a recession. Up to 6.5 million people on government benefits, including pensioners, the unemployed and those on family welfare payments will get up to $750 each in cash payments in an attempt to drive consumers back to the shops. The stimulus payments will cost $4.6 billion and will be paid into bank accounts from March 31.”

There Will Be Enough for Everyone’: Berlin Distributes €500 Million to Artists and Freelancers Within Four Days of Launching Its Grant Program

“Le débat est relancé en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne et même aux États-Unis. Alors que la crise du coronavirus a entraîné le confinement d’un tiers de l’humanité, un revenu de base versé à tous sans conditions se révèle être une solution idéale. Mais sa mise en place doit être accompagnée d’un véritable questionnement sur la société que l’on souhaite voir émerger, préviennent ses défenseurs.”

L’instauration de cette monnaie hélicoptère ou d’assouplissement quantitatif pour le peuple n’est pas une fin en soi, il s’agira d’une première étape vers l’instauration d’un revenu de base plus pérenne une fois qu’il aura démontré son efficacité en temps de crise pour faire face à l’accroissement des inégalités et au maintien de la bonne santé de l’économie réelle.

Mettre en œuvre un revenu de base pérenne en France

Au-delà d’un revenu universel d’urgence, absolument vitale à court terme pour des millions de français.es, il convient de s’interroger sur la pérennisation d’un revenu universel, sur ses bienfaits potentiels et sur ses options de financement. De nombreux modèles ont été élaborés, et pour certaines options il pourrait être extrêmement simple à mettre en œuvre et peu coûteux (pas d’augmentation des prélèvement obligatoires).

Comment participer ?

Demandez l’instauration de la monnaie hélicoptère auprès de la Banque centrale Européenne !

Via le formulaire en ligne

La BCE a une portail sur lequel nous pouvons leur faire savoir ce qu’ils devraient, selon vous, prendre en compte lors de l’évaluation de leur stratégie de politique monétaire. Surement la meilleure option pour interagir avec eux.

Prend environ 10min. Il faut vérifier votre email, donner quelques infos d’identifications et vous serez en disposition de soumettre vos idées à la BCE avec une commission en charge d’étudier vos demandes et suggestions. 

N’hésitez à agrémenter vos propos de liens et ressources. Vous pouvez également intégrer le lien vers cette campagne. 

Via Twitter

Envoyez un tweet à la Banque centrale européenne ou/et Christine Lagarde, sa présidente. Voici un exemple de tweet :

@ecb @Lagarde Merci de prendre en considération la distribution de monnaie hélicoptère dans le plan de relance de la BCE, comme le soutien le secrétaire général de l’ONU @antonioguterres @citoyenlobby https://lobby-citoyen.org/pour-un-revenu-universel/ #HelicopterMoney

Interpeller sur Twitter
En écrivant ou appelant directement la Banque centrale européenne

N’hésitez pas à donner un petit coup de téléphone ou écrire un mail à la BCE pour leur demander leur positionnement officiel sur cette mesure qui vous semble essentielle.

Vous pouvez leur indiquer qu’une position officielle doit exister parce que Mario Draghi, ancien président de la BCE, en avait parlé.

Contacter la Banque Centrale Européenne
Via Facebook

Écrivez un gentil message ou un commentaire en taguant leurs pages Facebook. Voici une suggestion de post :

@Christine Lagarde please consider the distribution of helicopter money as part of the recovery plan for Europe – and indeed for the whole world – as supported by the Secretary General of the United Nations.

In times of crisis, resilience is expected. So why not build on the resilience of ALL individuals by establishing a basic income that allows the most vulnerable to meet their basic needs no matter what happens.

Following the example of Germany, Spain, Australia and the United States, let’s commit ourselves to a massive financing of households and SMEs !

@European Parliament @Citoyennes.ens Lobbyistes d’Intérêts Communs – Lobby Citoyen 

More informations about helicopter money : https://www.positivemoney.eu/2020/03/helicopter-money-covid19-report/?fbclid=IwAR0Tsn3f6EhyDByoqd1ExixKjVmhp6DCRdZMJWc_c5te3O2FQXp8IXHBrX0 

More info about the campagn : https://lobby-citoyen.org/universal-basic-income-now/ 

Interpeller sur facebook
Nous soutenir

Comment participer ?

Demandez l’instauration de la monnaie hélicoptère auprès du parlement européen !

Votre objectif est de convaincre nos parlementaires européens que la meilleure solution pour éviter la crise économique à venir est la distribution d’un revenu universel d’urgence à travers la monnaie hélicoptère.



Sélectionnez votre destinataire parmi les député.e.s de la commission des affaires économiques et monétaires - si vous souhaitez contacter d'autres eurodéputé.e.s vous pouvez trouver leurs coordonnées sur cette page si vous leur écrivez, n'hésitez pas à nous mettre en copie (contact@lobby-citoyen.org) :

"Demandez à la banque centrale européenne de lancer la monnaie hélicoptère" ou "Un revenu universel de crise, la solution pour faire face à la crise sanitaire puis à la crise climatique"


Les député.e.s comme n'importe quel.le citoyen.ne aiment savoir avec qui ielles échangent, donc n'oubliez pas d'indiquer vos noms et prénoms et éventuellement votre commune.
La politesse est souvent un bon moyen d'être écouté !

Par défaut, nous sommes en copie de votre message afin de pouvoir faire cesser les abus (très rare) que sont : le harcèlement, les insultes, les messages hors sujets. Nous ne pratiquons aucun contrôle à priori, ni filtrage. Les réponses que vous recevrez vous parviendront directement par mail ou par téléphone si avez mentionné votre numéro

Les éléments suivants seront ajoutés à votre message :

Le plan de la Banque Centrale Européenne prévoit d'injecter 750 milliards d'Euros dans l'économie sous forme de rachat de titres. Par exemple, si cet argent était injecté sous forme de monnaie hélicoptère directement sur le compte bancaire de chacun.e des 446 millions d'européen.ne.s, cela représenterait 1681,61€ pour chaque habitant.e de l'Union Européenne.


Le G20 propose d’injecter 5000 milliards dans l’économie mondiale (il s'agit de l'addition de l'ensemble des plans de relance de chacun des États membre du G20), ce qui ferait 643€ pour chacun.e des 7,75 milliards d’humain.e.s sur notre belle planète bleue.


Cette hypothèse de distribution directe de l’argent des plans de relance aux individus n’est pas fantaisiste et a reçue des soutiens de poids, notamment celui du secrétaire général de l’ONU :

Discours du secrétaire général de l'ONU


Plusieurs pays réfléchissent à la mise en place ou commencent la distribution d'un revenu universel d'urgence


Les USA réfléchissent à l'instauration d'un revenu universel


750$ seront versés le 31 mars à tous les australiens - Sydney Morning Herald (en anglais)


Le revenu universel d'urgence en Allemagne, le land de Berlin a commencé la distribution.


Au-delà d'un revenu universel d'urgence, absolument vital à court terme pour des millions de français.es, il convient de s’interroger sur la pérennisation d'un revenu universel, sur ses bienfait potentiels et sur ses options de financement. De nombreux modèles ont été élaborés, et pour certaines options il pourrait être extrêmement simple à mettre en œuvre et peu coûteux(pas d'augmentation des prélèvement obligatoires).


N'oubliez pas de prendre connaissance des modalités de gestion de vos données inhérentes à l'utilisation de notre outil de courriel et de cocher la case :

(en gros cela nous donne le droit de vous envoyer notre newsletter, c'est pas souvent, c'est pour que vous puissiez participer à d'autres campagnes et c'est facile de se désabonner)

Gestion des données personnelles, durée de conservation et droit d'accès et de rectification

J'accepte la politique de gestion des données personnelles, la durée de conservation et je connais mes droits d'accès et de rectification de ces données

Nous soutenir

Comment participer ?

Demandez l’instauration d’un véritable revenu universel en France

Écrivez à vos député.e.s

Voici quelques recommandations habituelles pour trouver vos interlocut.rices.eurs. et rédiger votre message : 

Lobbying mode d'emploi

Votre objectif est de convaincre les députés membres de la mission d’information sur la gestion de l’épidémie de covid-19 que la meilleure solution pour éviter la crise économique à venir est la distribution d’un revenu universel d’urgence, comme le fait déjà l’Allemagne et bientôt l’Italie et l’Espagne. Votre deuxième objectif est de les convaincre que ce revenu universel doit être pérennisé dans le temps, c’est le meilleure moyen d’éliminer la pauvreté, de lutter contre l’exclusion, et bien d’autres arguments que vous pouvez déployer.

Et un formulaire d’envoi à votre disposition :



Sélectionnez votre destinataire parmi les député.e.s de la mission d'information sur la gestion de l'épidémie de Covid-19 - si vous ne trouvez pas de député.e de votre département, c'est qu'ils ou elles ne siègent pas dans ce groupe de travail, vous pouvez tout de même trouver leurs coordonnées sur cette carte si vous leur écrivez, n'hésitez pas à nous mettre en copie (contact@lobby-citoyen.org) :

"Créons un revenu de base pour faire face à la crise" ou "Un revenu de transition, la solution pour faire face à la crise sanitaire puis à la crise climatique"


Les député.e.s comme n'importe quel.le citoyen.ne aiment savoir avec qui ielles échangent, donc n'oubliez pas d'indiquer vos noms et prénoms et éventuellement votre commune.
La politesse est souvent un bon moyen d'être écouté !

Par défaut, nous sommes en copie de votre message afin de pouvoir faire cesser les abus (très rare) que sont : le harcèlement, les insultes, les messages hors sujets. Nous ne pratiquons aucun contrôle à priori, ni filtrage. Les réponses que vous recevrez vous parviendront directement par mail ou par téléphone si avez mentionné votre numéro

Les éléments suivants seront ajoutés à votre message :

Le G20 propose d’injecter 5000 milliards dans l’économie mondiale (il s'agit de l'addition de l'ensemble des plans de relance de chacun des États membre du G20), ce qui ferait 643€ pour chacun.e des 7,75 milliards d’humain.e.s sur notre belle planète bleue.

Cette hypothèse de distribution directe de l’argent des plans de relance aux individus n’est pas fantaisiste et a reçue des soutiens de poids, notamment celui du secrétaire général de l’ONU :

Discours du secrétaire général de l'ONU


Plusieurs pays réfléchissent à la mise en place ou commencent la distribution d'un revenu universel d'urgence


Les USA réfléchissent à l'instauration d'un revenu universel


750$ seront versés le 31 mars à tous les australiens - Sydney Morning Herald (en anglais)


Le revenu universel d'urgence en Allemagne, le land de Berlin a commencé la distribution.


Au-delà d'un revenu universel d'urgence, absolument vital à court terme pour des millions de français.es, il convient de s’interroger sur la pérennisation d'un revenu universel, sur ses bienfait potentiels et sur ses options de financement. De nombreux modèles ont été élaborés, et pour certaines options il pourrait être extrêmement simple à mettre en œuvre et peu coûteux(pas d'augmentation des prélèvement obligatoires).


N'oubliez pas de prendre connaissance des modalités de gestion de vos données inhérentes à l'utilisation de notre outil de courriel et de cocher la case :

(en gros cela nous donne le droit de vous envoyer notre newsletter, c'est pas souvent, c'est pour que vous puissiez participer à d'autres campagnes et c'est facile de se désabonner)

Gestion des données personnelles, durée de conservation et droit d'accès et de rectification

J'accepte la politique de gestion des données personnelles, la durée de conservation et je connais mes droits d'accès et de rectification de ces données

Nous soutenir

Si vous êtes arrivé.e.s jusqu’ici,
prenez 1 minute pour nous soutenir

La CLIC est un projet entièrement bénévole, les personnes qui organisent des événements, enrichissent le site, montent de nouvelles campagnes ne sont pas rémunérées pour ce travail.

Toutefois, un certain nombre de dépenses ne sont aujourd’hui pas couvertes entièrement par les dons : les déplacements, les formations, l’entretient et la mise à jour du site.

Pour que ce projet perdure sur du long terme, et pour développer nos actions, merci de prendre en considération la possibilité de faire un don, ponctuel ou récurrent, défiscalisé à 66%, en cliquant sur le bouton bleu ci-dessous,

ou alors, tu peux cliquer sur le bouton rouge et proposer tes services comme bénévole !

Faites un don
Proposez vos services