Sénat Citoyen

Nous, citoyens,

souhaitons que s’instaure un système politique plus sain, plus mature et plus démocratique que celui actuellement en place.

Nous déplorons le manque de hauteur morale d’une large part de la classe politique et son peu d’égard pour l’intérêt général. La confiance étant rompue avec le personnel politique, c’est l’abstention ou alors la tentation des extrêmes qui l’emporte, malgré le caractère souvent simpliste de leurs propositions. Nous vivons une période délicate de l’Histoire où nos systèmes économiques, environnementaux et politiques sont à bout de souffle. Nous avons besoin d’affronter les défis qui s’annoncent. Pour cela il faut approfondir les débats afin d’entrer dans leur complexité, trouver le moyen de reconnecter durablement les dirigeants aux réalités vécues par le peuple et redonner un sens à l’implication des citoyens dans leur système démocratique.

 

 

Nouveau principe démocratique :

Nous devons sérieusement envisager la définition et la mise en place d’un nouveau principe démocratique. Nous l’avons énoncé ainsi : « pour tout pouvoir constitué, gouvernement et/ou assemblée élue, il doit exister une assemblée citoyenne tirée au sort qui questionne, fait des propositions et contrôle ce pouvoir ». Ce principe se déclinera à tous les niveaux territoriaux : européen, national, régional, départemental, intercommunal…

Une co-construction des lois et des politiques :

Au niveau national, nous appelons à la transformation radicale du Sénat actuel en un Sénat Citoyen composé de personnes tirées au sort, représentatives de la population française et effectuant à temps plein, pendant un temps donné, un travail de contrôle des propositions du gouvernement ainsi que des propositions de loi faites par l’Assemblée Nationale.

L’objectif est de parvenir à une co-construction des politiques et des lois entre les citoyens et les élus. Pour cela, le contre-pouvoir du Sénat Citoyen sera réel puisqu’il pourra révoquer le gouvernement et dissoudre l’Assemblée Nationale, dans les cas extrêmes, notamment lorsque le dialogue ne serait plus possible. Il s’agit donc bel et bien d’une réforme radicale. Nous sommes d’accord sur le fait que des réformes sont nécessaires : elles doivent avant tout concerner l’organisation du système politique. C’est le moment historique que nous vivons qui appelle cette transition ou révolution démocratique.

Vers une démocratie proactive :

Le Sénat Citoyen est la partie la plus visible et identifiable d’un changement constitutionnel plus large visant à approfondir la démocratie en améliorant et modifiant les institutions existantes pour dessiner un système dual. D’un côté nous aurons toujours un système électif : il faudra le rénover afin qu’il permette de faire ressortir des projets et stratégies réellement au service d’un territoire ou de la France plutôt qu’au service des hommes politiques eux-mêmes. De l’autre, nous aurons les chambres citoyennes qui œuvreront de manière collégiale et non partisane. En particulier les Sénateurs Citoyens veilleront à ce que l’intérêt général et une approche de long terme priment dans les choix et décisions du gouvernement et de la majorité parlementaire. Les Sénateurs Citoyens auront le temps d’interroger les personnes de leur choix (experts, personnalités, citoyens…) et de s’assurer que les propositions émises sont bien réalistes et efficaces.

Il est enfin temps de faire preuve d’intelligence collective dans le domaine politique. Il est enfin temps que les citoyens prennent leur destin en main.

Télécharger le projet de Sénat Citoyen au complet

 

Nous avons besoin de vous pour que le projet de Sénat Citoyen rentre dans le projet de réforme constitutionnelle voulue par le président de la République !

Écrivez aujourd’hui à vos députés pour leur dire pourquoi vous souhaitez que cette proposition rentre dans notre constitution :

 

[contact-form-7 404 "Not Found"]